Burundi : Kofi Annan salue l&#39accord de cessez-le-feu

8 septembre 2006

Le Secrétaire général de l&#39ONU a salué aujourd&#39hui la signature hier, à Dar-es-Salaam en Tanzanie, d&#39un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement du Burundi et les Forces nationales de libération (FNL), dernière rébellion active dans le pays, après 13 ans de conflit.

Dans un message transmis par son porte-parole à New York, Kofi Annan a exprimé « sa sincère gratitude à l'Initiative régionale pour la paix au Burundi et à la Mission de facilitation sud africaine pour leurs efforts constants qui ont permis d'arriver à cet accord qui marque la fin d'un conflit dévastateur de 13 ans au Burundi ».

Le Secrétaire général a appelé le gouvernement burundais et le FNL- PALIPEHUTU à mettre rapidement cet accord en application et réitéré le soutien des Nations Unies à la mise en oeuvre de l'accord.

« Une mise en application réussie est essentielle pour une paix durable au Burundi et pour la stabilité dans la région des Grands Lacs », a-t-il souligné.

Kofi Annan a fait appel aux deux parties à continuer à travailler ensemble afin de résoudre toutes les questions restantes.

Les FNL étaient le seul des sept mouvements rebelles les plus actifs pendant la guerre civile entamée en 1993 à n'avoir pas encore déposé les armes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.