FINUL : Kofi Annan confiant avant la réunion de Bruxelles

25 août 2006

A son arrivée à Bruxelles pour une réunion avec les ministres des Affaires étrangères européens sur le renforcement de la Force de l'ONU au Liban, le Secrétaire général s'est dit confiant de trouver les troupes nécessaires pour contrôler la cessation des hostilités entre Israël et le Hezbollah.

« Je viens avec l'espoir de repartir de Bruxelles avec un grand nombre de soldats », a déclaré à la presse Kofi Annan, à l'issue d'un entretien avec le Premier ministre belge.

« J'ai confiance en l'Europe, je suis sûr que nous aurons une bonne réunion cet après-midi et que l'Europe assumera ses responsabilités et montrera sa solidarité au peuple du Liban », a-t-il ajouté.

A la question de savoir s'il réussirait à obtenir le nombre de casques bleus souhaité, le Secrétaire général a répondu qu'il trouverait à terme les 15 000 hommes. « Pas aujourd'hui, mais nous aurons un très bon début aujourd'hui. Je trouverai 15 000 hommes », a-t-il estimé.

Il a aussi indiqué qu'il annoncerait cet après-midi le commandement de la Force intérimaire de l'ONU au Liban (FINUL) renforcée.

Dans sa résolution 1701, le Conseil de sécurité a autorité un accroissement des effectifs de la FINUL « pour les porter à un maximum de 15 000 hommes » pour « contrôler la cessation des hostilités » et « appuyer les forces armées libanaises à mesure de leur déploiement dans tout le Sud, y compris le long de la Ligne bleue ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.