La FINUL annonce le retrait des forces israéliennes de la zone de Bint Jbeil

24 août 2006

Poursuivant son retrait du territoire libanais entamé la semaine dernière conformément à la résolution 1701, l'armée israélienne s'est retirée aujourd'hui de la zone de Bint Jbeil dans le sud du Liban, a annoncé la Force des Nations Unies dans le pays qui a pris le contrôle de la zone.

Les Forces de défense israéliennes â8IDF) ont remis le contrôle de la région de Bint Jbeil à la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) qui a mis en place des postes de contrôle et qui mène des patrouilles de manière intensive pour vérifier le retrait israélien, indique un communiqué publié à Naqoura.

La FINUL a aussi indiqué qu'elle remettrait le contrôle de Bint Jbeil au gouvernement libanais demain.

La Mission de l'ONU a ajouté que la cessation des hostilités entre Israël et le Hezbollah s'était maintenue au cours des dernières 24 heures. « Aucun incident, aucune violation » n'ont été enregistrés, pré9cise le communiqué.

La FINUL a par ailleurs fait savoir qu'elle avait distribué 92 000 litres d'eau potable dans 7 villages du Sud Liban et fourni une assistance médicale aux populations locales.

Dans un communiqué publié hier, la FINUL affirmait que « le déploiement de l'armée libanaise dans les zones évacuées par l'armée israélienne se poursuivait en étroite coordination avec les casques bleus ».

Les forces israéliennes ont entamé leur retrait du territoire libanais le 16 août alors que l'armée libanaise a commencé son déploiement dans le sud du pays le 17 ( dépêche du 17.08.06).

La résolution 1701, adoptée le 11 août dernier par le Conseil de sécurité, « demande au gouvernement libanais et à la FINUL î28?) de déployer leurs forces ensemble dans tout le Sud, et demande au gouvernement israélien (?) de retirer en parallèle toutes ses forces du Sud-Liban ».

Dans cette même résolution, le Conseil avait lancé un appel en faveur d'une « cessation totale des hostilités » au Liban.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.