MONUC : les troupes en état d’alerte en RDC avant la proclamation des résultats des élections

18 août 2006

Les troupes des Nations Unies présentes en République Démocratique du Congo (RDC) seront en état d’alerte ce week-end, alors que la Commission électorale indépendante s’apprête à proclamer les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 juillet dernier.

« Les troupes de la Mission seront en alerte maximale mais seront seulement visibles au minimum dans les villes et les villages congolais », a indiqué William Lacy Swing, Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

99% des bulletins de l’élection présidentielle ont été dépouillés jusqu’à présent. Après l’annonce officielle des résultats, les candidats disposeront de trois jours pour faire part de leurs objections ou de leurs doléances auprès de la Cour suprême, qui aura de son côté cinq jours pour les examiner et se prononcer quant à leur validité, a expliqué le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien, au siège de l’ONU, à New York.

Les résultats certifiés et officiels des élections présidentielle seront alors entérinés.

Si aucun des candidats n’a recueilli 51 % des voix, un second tour entre les deux candidats en tête du premier tour aura lieu le 29 octobre, a dit le porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.