RDC : l'ONU très inquiète après la diffusion de messages racistes et xénophobes par certains médias

17 août 2006

Le Représentant spécial du Secrétaire général en République Démocratique du Congo, William Lacy Swing, a fait part ce matin de sa profonde préoccupation concernant les messages de haine diffusés dans certains médias locaux, appelant la population à cibler et à se venger « des blancs et des étrangers ».

Suite à la diffusion de ces messages, la Haute Autorité nationale des Médias a suspendu hier pour 24 heures les chaînes de télévision locale RTAE (Radio Télévision de l'Armée de l'Eternel) et CCTV (Canal Congo Télévision), cette dernière appartenant à Jean-Pierre Bemba, actuel vice-Président de la RDC et candidat à l'élection présidentielle.

La diffusion de la chaîne officielle Radio Télévision Nationale Congolaise a également été suspendue pour 24 heures pour des raisons similaires.

De son côté, la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) indique que 97% des votes de l'élection présidentielle et environ 50% de ceux des élections législatives ont été enregistrés jusqu'à maintenant.

Les organisateurs des élections annoncent que des résultats provisoires officiels seront probablement disponibles ce samedi, soit un jour avant ce qui était prévu, malgré les difficultés logistiques rencontrées, a dit le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

La Mission souligne qu'elle aide activement au transport des urnes vers la capitale congolaise, Kinshasa.

Depuis la tenue des élections le 30 juillet dernier, les premières en RDC depuis 1965, la communauté internationale et les Nations Unies multiplient les appels au calme et à la patience dans l'attente des résultats dans le pays.

Le Conseil de sécurité a demandé en particulier à tous les acteurs politiques congolais de s'abstenir de faire des déclarations provocatrices et de continuer d'oeuvrer pour que le processus électoral se poursuive d'une manière libre, transparente et pacifique (dépêche du 3.08.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.