RDC : l'ONU invite tous les candidats à l'élection présidentielle à s'engager publiquement à respecter les résultats du scrutin

11 août 2006

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République Démocratique du Congo (RDC), William Lacy Swing, a invité ce matin les candidats à l'élection présidentielle à faire une déclaration commune dans laquelle ils affirmeraient leur détermination à accepter les résultats du scrutin et à ne rien faire qui puisse porter atteinte à la crédibilité du processus électoral.

« Il est essentiel que les institutions de l'Etat congolais puissent fonctionner dans l'esprit de l'Accord global et inclusif signé par les parties congolaises en avril 2003 », a-t-il ajouté, exhortant le gouvernement de transition à se réunifier et à éviter d'imploser « par tous les moyens ».

Dans le même temps, la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a indiqué que le décompte des voix se poursuit dans le pays. 9% des bulletins ont d'ores et déjà été dépouillés et les résultats à Kinshasa, la capitale congolaise qui représente 12% des électeurs inscrits, devraient être publiés dans la journée.

Depuis la tenue des élections le 30 juillet dernier, les plus importantes jamais soutenues par les Nations Unies, l'Organisation a multiplié les appels au calme et à la patience à destination de la population congolaise et demandé à tous les acteurs politiques congolais de « s'abstenir de faire des déclarations provocatrices » (dépêche du 3.08.06 et dépêche du 2.08.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.