Somalie : l'envoyé de l'ONU appelle les parties à la retenue

20 juillet 2006

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, François Lonseny Fall a appelé aujourd'hui les dirigeants du gouvernement fédéral de transition et le Conseil suprême des tribunaux islamiques à faire preuve de retenue.

« J'appelle les deux parties à respecter le cessez-le-feu et les autres dispositions de l'accord signé à Khartoum le 22 juin, notamment leur engagement à s'abstenir de toute provocation de nature à entraîner une escalade de la situation », a affirmé le Représentant spécial, qui a rappelé que les différends devaient être réglés à la table de négociations (dépêche du 7.07.06).

François Lonseny Fall a souligné que les dirigeants du gouvernement fédéral de transition et le Conseil suprême des tribunaux islamiques avaient bien commencé lorsqu'ils s'étaient rencontrés à Khartoum le mois dernier.

Soulignant que le pays avait « désespérément » besoin de la paix s'il voulait surmonter la crise humanitaire qui engouffre une bonne partie de la population, le Représentant spécial a exhorté les parties à prendre en compte en priorité les intérêts de la population et à mettre de côté les calculs politiques ».

A la fin du mois de juin, l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la situation humanitaire dans la Corne de l'Afrique avait rappelé que malgré la saison des pluies, la crise alimentaire dans la Corne de l'Afrique, provoquée par une sévère sécheresse, n'était pas terminée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.