Liban : le Quartier général de la FINUL atteint par des tirs israéliens

19 juillet 2006

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a annoncé aujourd'hui que son Quartier général à Naqoura ainsi qu'un autre de ses postes à Bint Jubayl ont été touchés par des tirs d'artillerie israéliens en réponse à une attaque du Hezbollah, causant des dommages matériels « non négligeables ».

« La FINUL a indiqué aujourd'hui qu'il y avait eu un certain nombre d'incidents de tirs rapprochés aux abords des positions des Nations Unies au Sud-Liban, le Hezbollah continuant ses tirs de roquettes dans le sud et les Forces de défense israéliennes s'étant livrées à des feux d'artillerie nourris et à des bombardements aériens », a rapporté le porte-parole adjoint du Secrétaire général lors du point de presse quotidien au siège de l'ONU à New York.

La Mission de l'ONU a précisé que son poste de Bint Jubayl, situé dans le secteur central, avait été atteint aujourd'hui par deux tirs d'artillerie, causant « des dommages matériels non négligeables, bien qu'il n'y ait eu aucune perte en vies humaines ».

« La FINUL a également signalé que son siège à Naqoura avait également été atteint par un tir d'artillerie, cette fois-ci encore sans aucune perte en vies humaines », a ajouté le porte-parole.

En réponse à une question, le porte-parole a expliqué que les tirs israéliens étaient une riposte à une attaque du Hezbollah dont les positions étaient proches de celles de la FINUL.

A propos des personnes venues se réfugier dans les bâtiments de la FINUL, il a indiqué que les civils étaient plus à l'abri dans leurs villages que dans les locaux de la Mission.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.