Afghanistan : l'ONU condamne les attentats à Kaboul

5 juillet 2006

Le Représentant de l'ONU en Afghanistan s'est déclaré aujourd'hui « consterné » par les multiples attentats qui ont frappé Kaboul depuis deux jours, condamnant leur objectif de « terroriser » la population.

« Aujourd'hui et hier à Kaboul ont eu lieu plusieurs explosions, visant directement les institutions gouvernementales ou leur personnel, ainsi que leurs environs. Elles n'ont pas eu d'autre but que de terroriser la population et de tuer ou mutiler des citoyens ordinaires vaquant à leurs occupations », a dénoncé le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan, Tom Koenigs, dans un communiqué publié à Kaboul.

« Je suis consterné par ces actes odieux et cruels », a déclaré Tom Koenigs.

« La population de Kaboul comme la population afghane dans son entier endurent de grandes souffrances depuis des décennies. Il est odieux que quiconque tente d'infliger de nouvelles souffrances et de nouvelles pertes au peuple de ce pays, à un moment où les plaies ne sont pas encore refermée », a ajouté le Représentant spécial et chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

Tom Koenigs a ajouté que « toute la famille des Nations Unies restait aux côté de ceux qui ont été affectés par ces attaques ».

Selon les informations parues dans la presse, deux autocars transportant des fonctionnaires ont été touchés aujourd'hui, faisant un mort et une quarantaine de blessés. Deux attentats avaient déjà fait cinq blessés la veille dans la capitale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.