Iraq : Kofi Annan condamne "dans les termes les plus vifs" l'assassinat de quatre diplomates russes

27 juin 2006

« Atterré » d'apprendre « le brutal assassinat de quatre diplomates russes » pris en otages en Iraq au début du mois de juin, le Secrétaire général de l'ONU a condamné hier « dans les termes les plus vifs ces actes haineux ».

« Le Secrétaire général est atterré et attristé d'apprendre le brutal assassinat de quatre diplomates russes qui avaient été pris en otages en Iraq au début de ce mois », indique un message transmis hier par son porte-parole.

« Il condamne dans les termes les plus vifs ces actes haineux qu'aucune cause ne saurait justifier », ajoute le message.

Kofi Annan a demandé aux autorités iraquiennes de « faire tout ce qui est possible afin de traduire en justice les responsables de ces crimes ».

Il a aussi lancé de nouveau un appel pour « la libération immédiate et sans condition de tous les otages détenus en Iraq ».

Le ministère des Affaires étrangères russe avait confirmé hier que les quatre diplomates, enlevés le 3 juin non loin de l'ambassade, avaient bien été assassinés comme le revendiquait le Conseil consultatif des moujahidine, dominé par la branche irakienne du réseau terroriste Al-Qaïda.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.