Le HCR célèbre aujourd'hui la Journée mondiale du réfugié

20 juin 2006

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) célèbre aujourd'hui pour la 5e année consécutive la Journée mondiale du réfugié sur le thème de l'espoir, rappelant que le nombre de personnes déplacées dans le monde s'élève à près de 21 millions.

« Le HCR puise son inspiration dans la persévérance de quelque 20,8 millions de personnes relevant de sa compétence, incluant 8,4 millions de réfugiés, et le fait qu'ils gardent espoir bien qu'ils aient tout perdu », a affirmé le Haut Commissaire António Guterres qui célèbre la Journée au Libéria, dans un communiqué publié hier.

Le chef de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés est dans la région de Bo, près de la frontière avec la Sierra Leone, pour rencontrer des rapatriés et des déplacés, a précisé Jennifer Pagonis, porte-parole du HCR, lors d'une conférence de presse aujourd'hui au Palais des Nations Unies à Genève.

António Guterres a prévu d'accueillir un convoi de rapatriement qui ramène des réfugiés libériens depuis la Sierra Leone. Il les accompagnera dans leur voyage de retour chez eux, a précisé la porte-parole.

« Alors que le nombre de réfugiés dans le monde a chuté de 31% depuis 2001, les rapatriés doivent souvent faire face à un avenir sombre, après le retour », a souligné Jennifer Pagonis.

« L'un des principaux objectifs est de s'assurer que les pays renouent avec le développement après les conflits. La communauté internationale doit accorder beaucoup plus d'attention à la transition entre urgence et développement. C'est en reconstruisant les sociétés déchirées par la violence que les rapatriés pourront rester durablement chez eux », a-t-elle expliqué.

Dans le monde entier, de nombreux événements sont prévus pour célébrer la Journée mondiale du réfugié. A Genève, où se situe le siège du HCR, le jet d'eau haut de 140 mètres et certains bâtiments publics seront illuminés en bleu, la couleur des Nations Unies.

D'autres pays accueillent également de nombreuses activités telles que des festivals de films, des expositions photos, des ventes de charité, des défilés de mode, des concerts et des compétitions sportives ? notamment de nombreux matches de football.

A Londres, la Haut Commissaire adjointe Wendy Chamberlin lance une campagne mondiale, qui va durer un an, appelée « ninemillion.org ». Cette opération a pour but de mettre en place des programmes d'éducation et de sport pour 9 millions d'enfants réfugiés dans le monde par la sensibilisation et la collecte de fonds.

Les deux tiers du financement seront distribués pour soutenir l'éducation dans les communautés réfugiées. Le dernier tiers permettra aux jeunes réfugiés de pratiquer le sport et de bénéficier de programmes ludiques mis en place par l'organisation « Right to Play », une organisation humanitaire basée à Toronto, qui utilise le sport et le jeu pour aider les enfants dans les camps de réfugiés à travers le monde.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.