Moyen-Orient : le Quatuor approuve le plan de l'Union européenne pour une aide directe aux Palestiniens

19 juin 2006

Dans une déclaration adoptée samedi, le Quatuor pour le Moyen-Orient a approuvé la proposition de l'Union européenne de mettre en place un mécanisme de financement international temporaire pour la Palestine qui permettra d'acheminer directement de l'aide aux Palestiniens.

« Conscient des besoins du peuple palestinien, le Quatuor a approuvé la proposition de l'Union européenne de mettre en place un mécanisme international temporaire pour la Palestine, qui fonctionnera dans une transparence totale avec une portée et pour une durée limitées », indique une déclaration faite samedi par le Quatuor pour le Moyen-Orient - Nations Unies, États-Unis, Union européenne et Fédération de Russie.

« Ce mécanisme facilitera l'accès direct de la population palestinienne à une assistance de base incluant les équipements essentiels, l'approvisionnement et le soutien des services sanitaires, l'approvisionnement constant en combustibles et en biens de consommation courante, ainsi que le financement des allocations couvrant les besoins de base des Palestiniens les plus pauvres », précise la déclaration.

Le Quatuor a exprimé son espoir que « d'autres donateurs, comme les organisations internationales ou l'État d'Israël, participeront à ce mécanisme » qui sera révisé dans trois mois.

Les donateurs sont en outre « encouragés à répondre aux demandes humanitaires ou autres qui ont été lancées par les organisations internationales, en particulier les institutions des Nations Unies qui sont très actives en Cisjordanie et dans la bande de Gaza ».

Le Quatuor appelle une nouvelle fois « le gouvernement de l'Autorité palestinienne à s'engager sur les principes de non-violence, de reconnaissance d'Israël et de respect des accords et des obligations pris précédemment, notamment la Feuille de route ».

« Le gouvernement de l'Autorité palestinienne doit assumer ses responsabilités dans le respect des besoins de base de la population, notamment les services de santé, et dans une gestion financière et une fourniture des services appropriées », ajoute le Quatuor.

Le plan d'aide de l'UA comporte notamment un programme, opéré par l'intermédiaire de la Banque Mondiale, qui fournira des équipements indispensables au secteur de la santé, y compris des fonds pour les gens qui travaillent dans les hôpitaux et les cliniques. Il prévoit aussi un programme de secours d'urgence, lancé par la Commission européenne cette année, qui assure la fourniture de biens indispensables tels que les carburants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.