L'ONU marque à New York la Journée internationale des Casques bleus

31 mai 2006

L'ONU a rendu hommage aujourd'hui aux Casques bleus tombés pour la cause de la paix lors de cérémonies au siège de New York, en présence du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno.

« Nous savons, hélas, que l'année 2005 a été la plus meurtrière des 10 dernières années », a déclaré le Secrétaire général à l'ouverture de la Journée internationale des Casques bleus 2006.

« Les médailles que nous décernons aujourd'hui à ceux qui ont péri ne sont qu'un bien faible réconfort au regard de ce que nous avons perdu: leur présence, leur dévouement, leur savoir-faire et leur gentillesse, l'affection qu'ils portaient à leur famille et à leurs amis. Mais elles témoignent de l'éternelle gratitude que nous devons à ces héros pour leur contribution à la mission de paix de l'ONU », a dit Kofi Annan avant d'inviter les participants à observer une minute de silence (sur le message du Secrétaire général à l'occasion de la Journée célébrée le 29 mai, dépêche du 30.05.06).

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix a rappelé que plus de 80.000 femmes et hommes en provenance de plus de 100 pays apportaient leur collaboration à ces opérations.

« J'ai le regret de rappeler qu'en 2005, 125 de nos collègues et amis, en provenance de 46 pays, ont perdu la vie au service des opérations de l'ONU, dont 85 soldats, 13 policiers et 27 civils », a dit Jean-Marie Guéhenno avant de rappeler qu'en 2006 déjà 33 Casques bleus avaient été tués.

Les Casques bleus dont nous honorons la mémoire aujourd'hui, tout comme les 2.000 autres qui ont donné leur vie depuis la création des opérations de maintien de la paix, sont morts pour les idéaux inscrits dans la Charte des Nations Unies. Ils ne sont pas morts en vain », a dit le Secrétaire général adjoint.

Jean-Marie Guéhenno a présidé au cours de la journée à une cérémonie de remise de médailles, dans les jardins de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.