Afghanistan : Kofi Annan "préoccupé" par les violences

30 mai 2006

« Préoccupé » par les violences qui ont éclaté lundi en Afghanistan, à la suite d'un accident de la circulation impliquant les forces américaines, faisant une douzaine de morts, le Secrétaire général de l'ONU s'est déclaré aujourd'hui « attristé par les pertes en vies humaines ».

Kofi Annan a aussi indiqué qu'il avait été en contact avec le président afghan Hamid Karzaï et la Secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice sur les mesures à prendre pour ramener la situation à la normale, lors d'une rencontre avec la presse, au siège de l'ONU à New York.

image? Retransmission de la rencontre avec la presse [16mins]

« Ce qui vient de se passer est révélateur du besoin de renforcer les forces de sécurité du gouvernement afghan », a affirmé le Secrétaire général qui a rappelé que cet incident intervenait à Kaboul « après une semaine de violences dans le pays ».

Il a ajouté que les Nations Unies continueraient de travailler avec le gouvernement afghan pour « renforcer les institutions du pays » et lutter contre « les problèmes liés à l'insécurité, à la culture et à la production de la drogue ».

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a par ailleurs indiqué que le calme était revenu aujourd'hui dans les rues de Kaboul, après l'instauration d'un couvre-feu, a rapporté aujourd'hui le Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général, à New York.

Plusieurs bureaux des Nations Unies ont été endommagés au cours des manifestations qui ont éclaté après un accident de la circulation impliquant un camion des forces américaines, a confirmé la Mission.

La MANUA espère que les activités de l'ONU dans le pays pourront reprendre dès demain.

Selon les informations parues dans la presse, une douzaine de personnes sont mortes et plus d'une centaine d'autres ont été blessées au cours des violences qui ont également faits d'importants dégâts matériels.

Les manifestations ont éclaté lundi dans Kaboul après que des soldats américains, pris à partie par une foule en colère à la suite d'un accident de la circulation, ont tué quatre civils en tirant sur la foule pour se dégager.

La communauté internationale avait adopté le 31 janvier à Londres un « Pacte pour l'Afghanistan », une feuille de route qui fait suite au « Processus de Bonn » et qui vise à consolider la paix et la démocratie dans le pays et à notamment renforcer le développement des institutions afghanes (dépêche du 31.01.06 et celle du 15.02.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.