PAM : 3,5 millions d'Afghans menacés par la faim

4 mai 2006

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a exhorté les donateurs à fournir d'urgence des fonds à sa division en Afghanistan, afin de garantir une aide alimentaire à 3,5 millions d'Afghans qui souffrent de la faim.

« En l'absence de nouveaux dons, les réserves de nourriture viendront à manquer dans le courant du mois », indique un communiqué du PAM publié aujourd'hui à Kaboul.

Le PAM a besoin de plus de 50 000 tonnes de nourriture pour maintenir ses activités jusqu'en décembre 2006, ce qui représente un montant de 40 millions de dollars.

L'agence des Nations Unies souligne qu'elle travaille en Afghanistan dans un « des environnements les plus isolés et les plus inaccessibles de la planète ».

Difficulté supplémentaire, « entre quatre et sept mois peuvent s'écouler entre une promesse de don et sa traduction directe sur le terrain ».

Tout retard signifie que l'agence ne pourra pré-positionner quelque 25.000 tonnes de nourriture d'ici au mois d'août, pour les communautés isolées qui sont très difficiles à atteindre pendant le c?ur de l'hiver, a dit le représentant du PAM en Afghanistan, Charles Vincent.

“De nombreux écoliers pauvres et affamés seront privés des rations à emporter chez eux qu'ils reçoivent comme incitation à aller à l'école », a-t-il souligné, rappelant que la dernière étude gouvernementale sur la sécurité alimentaire en Afghanistan révélait un « tableau préoccupant de maigre diversité, de pauvreté, d'endettement et d'insécurité alimentaire généralisée ».