Rénovation de l'ONU : 100 millions de dollars prévus dans le budget de l'Assemblée générale

25 avril 2006

La Commission budgétaire de l'Assemblée générale de l'ONU a recommandé hier le déblocage de 100 millions de dollars pour une remise en état en profondeur du siège de l'ONU à New York, attendue depuis des années.

La Cinquième Commission, administrative et budgétaire, a adopté hier un projet de résolution intitulé « Plan-cadre d'équipement » pour la rénovation du siège de l'ONU à New York.

Le Plan vise à remédier à ce que Kofi Annan avait qualifié de « détérioration inacceptable » du siège, qui ne répond ni aux exigences de sécurité, ni au respect de l'environnement.

Les sept bâtiments du complexe de l'ONU ne répondent plus depuis longtemps aux normes et contiennent encore des matériaux dangereux, y compris de l'amiante. Le bâtiment ne dispose pas de diffuseurs d'eau en cas d'incendie et gaspille une grande quantité d'énergie en raison de sa mauvaise isolation été comme hiver.

Un premier volet du texte adopté hier autorise l'Assemblée générale à ouvrir un crédit de 23,5 millions de dollars pour financer les phases de conception et d'élaboration des études techniques pour le Plan-cadre d'équipement.

Le second volet recommande à l'Assemblée générale d'autoriser le Secrétaire général à engager, pour l'exercice biennal 2006-2007, des dépenses d'un montant maximum de 77 millions de dollars.

Cette somme servira à financer la construction et l'équipement d'un centre de conférences « transitoire » sur la pelouse nord du complexe de l'ONU pour l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité.

Elle servira aussi à la location de locaux à usage de bureaux transitoires lors de la rénovation du siège.

La construction du siège de l'ONU a été achevée le 21 août 1950. Sa conception a été réalisée sous la direction de l'Américain Wallace K. Harrison, par un bureau d'architecte composé de Nikolai D. Bassov (Union soviétique), Gaston Brunfaut (Belgique), Ernest Cormier (Canada), Charles E. Le Corbusier (France), Liang Seu-Cheng (Chine), Sven Markelius (Suède), Oscar Niemayer (Brésil), Howard Robertson (Royaume-Uni), G. A. Soilleux (Australie) et Julio Vilamajo (Uruguay).

Le Directeur exécutif du Plan-cadre d'équipement, Fritz Reuter, s'est rendu le 18 avril dernier au Brésil pour rencontrer l'architecte Oscar Niemeyer, qui a travaillé à la construction de la capitale Brasilia, avait annoncé le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric.

Agé de 94 ans, M. Niemeyer est le dernier architecte en vie parmi les 12 qui avaient travaillé à la réalisation du bâtiment du siège. M. Reuter devait consulter Oscar Niemeyer sur le Plan, notamment sur la possibilité de construire un bâtiment permanent sur la pelouse nord.

Page du site de l'ONU consacrée à l'Histoire du Siège.

Visite virtuelle du siège de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.