Côte d'Ivoire : un diplomate suisse nommé Haut Représentant de l'ONU pour les élections

20 avril 2006

Le Secrétaire général a nommé Gérard Stoudmann, de la Suisse, au poste de Haut Représentant pour les élections en Côte d'Ivoire, ainsi qu'il en avait informé le Conseil de sécurité.

« Avant cette nomination, Gérard Stoudmann était Directeur du Centre de politique de sécurité à Genève. De 1995 à 1997, il a été Chef adjoint de la délégation suisse à l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à Vienne, avant d'être nommé Ambassadeur et d'être élu Directeur du Bureau de l'OSCE chargé des institutions démocratiques et des droits de l'homme à Varsovie », indique un communiqué publié à New York.

Le nouveau Haut Représentant sera chargé de suivre les préparatifs des élections qui doivent se tenir en Côte d'Ivoire en octobre prochain, soit avec un retard de près d'un an sur les plans originaux.

Gérard Stoudmann succèdera à Antonio Monteiro dont les travaux avaient abouti à l'inauguration de la Commission électorale indépendante (CEI) à Abidjan, qui doit organiser des élections présidentielles d'ici au mois d'octobre prochain pour mettre fin à la période de transition dans le pays (dépêche du 7.03.06).

Dans son dernier rapport sur l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire ( ONUCI ), le Secrétaire général avait souligné la difficulté de la tâche en rappelant que « «la fenêtre d'opportunité est très étroite et que le temps presse ».

« Tout délai supplémentaire [dans la tâche de démobilisation des groupes armés] signifie qu'il n'y aura pas assez de temps pour achever toutes les tâches essentielles si l'on veut des élections en octobre prochain », indiquait le rapport.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.