Libéria : le programme pour le retour des déplacés 'internes' a pris fin

20 avril 2006

Le programme mis en place pour aider le retour volontaire de quelque 300.000 Libériens qui avaient fui leurs foyers, au cours de la guerre civile, pour s'installer ailleurs dans le pays a pris fin aujourd'hui, a annoncé le porte-parole du Secrétaire général.

« Le gouvernement du Libéria et la Mission des Nations Unies dans le pays ont célébré aujourd'hui la fin du programme visant à aider les déplacés 'internes' suite à la guerre civile. Des cérémonies ont eu lieu dans un ancien de camp de personnes déplacées, situé à 200 km de la capitale Monrovia, qui a été symboliquement détruit », a informé Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général, au siège de l'ONU à New York.

La Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) a précisé que « les anciens déplacés » continuaient de recevoir une assistance apportée par le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) notamment dans les domaines de l'éducation, de la santé et de l'agriculture.

Au total, plus de 850.000 Libériens ont été contraints de fuir leurs foyers lors des violences qui ont déchiré le pays pendant plus de 14 ans – de 1989 à 2003. Quelque 500.000 d'entre eux ont été déplacés à l'intérieur du Libéria, le reste s'étant dispersé dans toute l'Afrique de l'Ouest.

Depuis la signature de l'accord de paix global en 2003, près de 200.000 Libériens étaient déjà rentrés.

Dans un rapport sur les réfugiés dans le monde publié hier à Londres, le HCR s'inquiétait hier de l'augmentation du nombre de déplacés 'internes' dans le monde.

On compte au total 25 millions de déplacés 'internes' dans le monde dont 3,5 millions en République démocratique du Congo et 4 millions au Soudan.

Si la baisse des conflits entre les Etats a entraîné une diminution du nombre de personnes franchissant les frontières entre pays, la hausse des guerres civiles a conduit à une augmentation du nombre de personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays, soulignait Antonio Guterres, Haut Commissaire aux réfugiés (dépêche du 20.04.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.