Soudan : le Conseil de sécurité demande des explications sur le refus d'autoriser la visite de Jan Egeland

11 avril 2006

Le Conseil de sécurité a déploré aujourd'hui la décision prise par le gouvernement d'unité nationale soudanaise de refuser l'entrée au Soudan de Jan Egeland, Coordonnateur des secours d'urgence des Nations Unies, exigeant des explications à ce sujet.

Le Conseil de sécurité « attend avec intérêt l'exposé que le Coordonnateur doit lui faire après avoir été en mesure de se rendre au Soudan dès que possible. Le Conseil demande par ailleurs au gouvernement d'unité nationale de lui fournir immédiatement des explications sur sa décision », affirme une déclaration présidentielle prononcée aujourd'hui par le président du Conseil pour le mois d'avril, l'ambassadeur de la Chine Wang Guangya.

image• Retransmission de la séance du Conseil de sécurité[7mins]

Le Secrétaire général avait exprimé pour sa part son regret que Jan Egeland, n'ait pas reçu l'autorisation du gouvernement soudanais de visiter la région du Darfour face aux besoins humanitaires urgents dans la région (dépêche du 04.04.06 sur la déclaration de Jan Egeland).

Le Conseil a par ailleurs déploré la décision « prise par le Gouvernement d'unité nationale de ne pas proroger le contrat du Conseil norvégien des réfugiés », une organisation non gouvernementale (ONG), « et se préoccupe vivement des conséquences humanitaires de cette décision ».

Cette décision avait été condamnée par Jan Egeland au regard du travail accompli par le Conseil norvégien des réfugiés [Norwegian refugee council (NRC)] pour organiser l'assistance de près de 90.000 réfugiés au camp de Kalma ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.