Kosovo : l'envoyé de l'ONU encourage l'intégration à l'Accord de libre échange de l'Europe centrale

6 avril 2006

Søren Jessen-Petersen, Représentant spécial du Secrétaire général, était aujourd'hui aux côtés du Premier ministre du Kosovo, Agim Ceku lors d'une réunion des premier ministres de l'Europe du Sud-Est, qui se tenait à Bucarest, capitale de la Roumanie.

Cette réunion marque le lancement politique des négociations sur l'expansion de l'Accord de libre-échange de l'Europe centrale (CEFTA) vers l'Europe du Sud-Est, voué à remplacer les accords de libre-échange bilatéraux, indique un communiqué de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) publié à Pristina.

« Le Kosovo se trouve à la croisée des chemins », a déclaré Søren Jessen-Petersen, en référence à sa situation géographique comme au processus en cours pour régler la question de son statut futur.

« Le Kosovo, comme tout autre dans la région, doit pour prospérer faire partie intégrante de la coopération régionale en général et commerciale en particulier », a-t-il affirmé, estimant que la participation du Kosovo à cette réunion était un symbole de son statut en tant que partenaire régional ».

« La coopération régionale devra suivre nécessairement » la libéralisation des échanges économiques, a-t-il ajouté.

Søren Jessen-Petersen a salué par ailleurs le rôle du CEFTA afin de préparer ses membres à l'entrée à l'Union européenne, espérant qu'il jouerait un rôle similaire pour les pays de l'Europe du Sud-Est.

Au nom du Premier ministre Agim Ceku, il a affirmé l'engagement des institutions provisoires d'administration autonome du Kosovo à remplir les conditions nécessaires, réitérant le soutien que leur apporterait la MINUK à cet égard.

Les délégations du Kosovo et de la Serbie ont achevé le 3 avril dernier un troisième cycle de négociations directes sur la décentralisation du Kosovo.

Le Kosovo, province de la Serbie à majorité albanaise, est administré par les Nations Unies depuis 1999, après que les troupes de l'OTAN ont vaincu les troupes yougoslaves accusées de violations des droits de l'homme et de nettoyage ethnique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.