Somalie : le PAM demande aux parties de garantir la protection de son personnel

23 mars 2006

Suite une attaque meurtrière, le Programme alimentaire mondial (PAM) a appelé aujourd'hui les dirigeants et les miliciens de la Somalie à garantir l'accès et la protection de son personnel humanitaire qui apporte une aide à la population victime d'une terrible sècheresse.

« Plus de 1,4 million de personnes dans le Sud de la Somalie ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence à cause de la sécheresse », rappelle un communiqué du PAM publié aujourd'hui Nairobi.

« Pourtant, l'effort considérable fourni pour sauver des vies est sérieusement endommagé par les menaces et les attaques contre les convois d'aide humanitaire ainsi que par les actes de pirateries », dénonce l'agence des Nations Unies.

Le 21 mars dernier, deux membres de milices locales ont ouvert le feu alors qu'un camion du PAM était déchargé à un point de distribution alimentaire dans le village de Salagle au sud du pays. Une personne a été tuée et plusieurs autre blessés, rapporte le communiqué.

Le PAM a condamné ces violences.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.