RDC : Jean-Marie Guéhenno appelle les Congolais à s'unir autour du processus électoral

7 mars 2006

Arrivé hier à Kinshasa pour une visite de dix jours en République démocratique du Congo (RDC), le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix a appelé aujourd'hui le peuple congolais à s'unir autour du processus électoral en cours dans le pays et à s'engager dans la reconstruction.

« Mon séjour sera plus long que d'habitude car la période qui s'ouvre est critique. Les Congolais ont mis beaucoup de chances de leur côté. Des progrès ont été accomplis mais cela ne doit pas nous inciter à la complaisance », a déclaré aujourd'hui Jean-Marie Guéhenno, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, qui effectue sa cinquième visite dans le pays, indique un communiqué de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

« Nous devons rester vigilants », a insisté le chef du département des opérations de maintien de la paix qui est venu se rendre compte sur le terrain du « travail accompli » et des « défis qui restent à relever non seulement par la population congolaise mais aussi par la Mission des Nations Unies » pour organiser les élections législatives et présidentielles prévues au mois de juin prochain.

Le 22 février dernier, le parlement congolais avait adopté la loi électorale, ouvrant la voie à l'organisation d'une série de scrutins qui devraient mettre fin à une fragile transition politique, initiée en janvier 2003, après cinq années de guerre.

Selon l'Accord de paix global de décembre 2002, régissant la période de transition en RDC, l'ensemble des scrutins devrait être organisé avant le 30 juin prochain. La Commission électorale indépendante avait proposé un calendrier provisoire fixant au 18 juin 2006 les législatives et le premier tour de la présidentielle.

A Kinshasa, Jean-Marie Guéhenno a aussi salué les Congolais pour leur participation au référendum sur la nouvelle Constitution, adoptée avec plus de 84% des voix, le 18 décembre dernier et promulguée le 17 février dernier (dépêche du 22.02.06).

Le Secrétaire général adjoint devait rencontrer aujourd'hui le président Joseph Kabila et plusieurs autres personnalités politiques congolaises.

Après cette étape dans la capitale, il se rendra dans l'est du pays et notamment à Bunia, Goma, Kalemie et Kisangani ainsi qu'au Katanga et au Kasaï oriental (dépêche du 03.03.06).

Deux opérations militaires ont été lancées la semaine dernière dans l'est du pays. Après une offensive contre des rebelles hutus dans la région du Sud Kivu, l'armée congolaise, appuyée par la MONUC, a lancé une opération dans la localité de Tchei, en Ituri (dépêche du 01.03.06).

En juillet 2005, une série d'opérations de sécurisation des populations du Sud Kivu avaient déjà été menées conjointement par la MONUC et l'armée congolaise, dans les territoires de Walungu et Kabare.

Les cinq années de guerre en RDC (1998-2003), qui ont impliqué six pays voisins, ont fait plus de trois 3 millions de morts, directement ou indirectement (malnutrition et maladies) et ruiné le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.