Ouverture de la 50e session de la Commission de la condition de la femme

27 février 2006

La Commission de la condition de la femme a entamé, aujourd'hui au siège de l'ONU à New York, sa 50e session qui a pour thème « la participation égale des femmes et des hommes dans les processus de prise de décision » et « le renforcement de la participation des femmes au développement ».

Plus de 50 ministres ou haut fonctionnaires, dont la ministre française déléguée à la cohésion sociale et à la parité, Catherine Vautrin, et plus de 3.000 représentants d'ONG devraient participer à la 50e session de Commission de la condition de la femme (CCF) qui s'achèvera le 10 mars prochain.

« La participation des femmes et des hommes, dans des conditions d'égalité, à la prise de décisions à tous les niveaux », constitue le grand thème de cette 50e session.

« Le renforcement de la participation des femmes au développement : instauration d'un environnement propice à l'égalité des sexes et à la promotion de la femme, notamment dans les domaines de l'éducation, de la santé et du travail », constitue l'autre grand thème de cette session.

S'adressant à la séance inaugurale, la Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Louise Fréchette, a dit avoir constaté que le monde commence à saisir qu'il n'est pas d'outil plus efficace du développement que l'émancipation des femmes et des filles (toutes les déclarations de la journée dans le communiqué de l'ONU).

La Commission de la condition de la femme, créée en juin 1946, est chargée de formuler des recommandations au Conseil économique et social (ECOSOC), sur le promotion des droits de la femme dans le domaine politique, économique, civil et social. Elle est aussi chargée d'attirer l'attention sur des problèmes urgents concernant les droits de la femme et nécessitant une attention immédiate.

La Commission est également chargée depuis 1995 de suivre la mise en oeuvre de la 4e Conférence internationale sur le droit des femmes qui s'est tenue à Pékin et notamment le Plan d'action qui y a été adopté.

Présidée cette année par Carmen María Gallardo du Salvador, la Commission est composée de 45 membres élus par l'ECOSOC.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.