Le Secrétaire général à Genève lundi prochain puis à Paris mardi

22 février 2006

Après son escale à Doha au Qatar, le Secrétaire général se rendra lundi à Genève pour tenter de revitaliser les efforts de médiation dans le contentieux territorial qui oppose le Gabon et la Guinée équatoriale, puis mardi à Paris pour plaider en faveur des sources innovantes de développement.

A Genève, le Secrétaire général présidera à un mini sommet entre le président El Hadj Omar Bongo Ondima du Gabon et le président Teodoro Obiang Nuguema Mbasogo de la Guinée équatoriale pour revitaliser les efforts de médiation dans le contentieux territorial qui oppose les deux pays, a annoncé aujourd'hui son porte-parole, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien au siège de l'ONU à New York.

A Paris, le Secrétaire général fera mardi un discours lors d'une conférence ministérielle sur les sources innovantes de financement du développement qui sera présidée par le président Jacques Chirac.

Parmi les sources innovantes de développement, on compte l'idée française d'une Contribution de solidarité sur les billets d'avion qui entrera en vigueur en juillet 2006 et l'idée britannique d'une Facilité de financement internationale (IFF) dont un projet pilote, mis en place au mois de septembre dernier, devrait permettre de dégager 4 milliards de dollars pour une campagne de vaccination auprès de 5 millions d'enfants.

Le même jour à Paris, le Secrétaire général rencontrera Tassos Papadopoulos, le président de la partie grecque de Chypre, pour tenter de faire avancer les discussions sur la réunification de l'île avec la partie turque.

Chypre est divisée depuis 1974, date à laquelle le gouvernement turc envahit le nord de l'île pour répondre à un coup d'Etat militaire, soutenu par le gouvernement grec.

Lors d'un référendum organisé le 24 avril 2004, les Chypriotes grecs avaient rejeté, avec une majorité de près de 76% des voix, le plan de paix présenté par les Nations Unies, mettant un terme aux espoirs d'une réunification rapide de l'île.

La dernière mission de bons offices avait été menée en mai dernier par Kieran Prendergast alors Secrétaire général adjoint aux affaires politiques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.