Grands Lacs : le Conseil de sécurité condamne les groupes armés opérant dans la région

28 janvier 2006

Au terme d'une réunion marathon consacrée à la région des Grands Lacs, le Conseil de sécurité a condamné hier soir les activités des milices et groupes armés opérant dans cette région, en particulier les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), le Palipehutu-Forces nationales de libération (FNL) et l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) qui continuent d'attaquer les civils et le personnel humanitaire des Nations Unies.

Dans sa résolution 1653 (2006), adoptée hier soir à l'unanimité, le Conseil, présidé lors de cette séance par la ministre des affaires étrangères de la Tanzanie, Asha-Rose Mtengeti Migiro, exige de nouveau de ces groupes armés qu'ils déposent les armes et procèdent volontairement, et sans délai ni condition, à leurs désarmement, rapatriement et réinstallation.

Le Conseil souligne également que, sur leurs territoires respectifs, les États de la région des Grands Lacs doivent désarmer, démobiliser et coopérer au rapatriement ou à la réinstallation, selon le cas, des groupes armés et des milices locales et engage à ce titre tous les États de la région à renforcer leur coopération en vue de mettre un terme aux activités des groupes armés illégaux.

La résolution exige en outre des gouvernements de l'Ouganda, du Rwanda, de la République démocratique du Congo et du Burundi, qu'ils prennent des dispositions pour que leurs territoires respectifs ne servent pas à faciliter les activités des groupes armés présents dans la région.

Elle prie par ailleurs ces mêmes États de continuer à oeuvrer collectivement, dans le cadre d'une approche sous-régionale, pour promouvoir les bonnes relations, la coexistence pacifique et le règlement pacifique des différends, comme prévu par la Déclaration de Dar es-Salaam, et les encourage à achever les préparatifs du deuxième sommet de la Conférence internationale qui se tiendra à Nairobi, notamment en privilégiant les questions de paix et de sécurité en vue de l'adoption d'un pacte de sécurité, de stabilité et de développement pour les pays de la région des Grands Lacs.

Pour l'ensemble des interventions de la séance du Conseil de sécurité, voir le communiqué de l'ONU.

imageRetransmission de la séance du Conseil de sécurité

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.