Afghanistan : Kofi Annan condamne les attentats perpétrés à Kandahar

16 janvier 2006

Le Secrétaire général a condamné aujourd'hui les attaques perpétrées à Kandahar en Afghanistan, qui ont fait au moins cinq morts, dont Glyn Berry , fonctionnaire canadien, et qui représentent « des entraves inacceptables au processus de paix ».

« Le Secrétaire général est profondément préoccupé par une série d'attaques violentes perpétrées en Afghanistan, les 15 et 16 janvier à Kandahar, au cours desquelles un nombre encore indéfini de civils et de militaires ont été tués ou blessés », indique un message transmis aujourd'hui par le Bureau du porte-parole.

Ces attaques, affirme le message, ont visé en particulier l'équipe en charge de la reconstruction de la province de Kandahar, dirigée par le Canada, ont coûté la vie à son directeur politique, Glyn Berry ».

« Alors qu'il était vice-président du Comité spécial de l'Assemblée générale en charge des opérations de maintien de la paix, Glyn Berry présidait également le Groupe de travail du Comité », précise le message.

Le Secrétaire général exhorte toutes les parties concernées « à travailler ensemble dans un esprit de réconciliation et d'unité nationales »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.