Haïti : un casque bleu jordanien tué à Cité Soleil

27 décembre 2005

La Mission de l'ONU en Haïti a fait part hier de la mort d'un casque bleu jordanien, tué le 24 décembre lors d'une inspection de postes de contrôle à Cité Soleil, quartier de Port-au-Prince en proie aux gangs armés.

« Commandant la deuxième compagnie du bataillon jordanien, le capitaine Yousef Algader, âgé de 31 ans, marié et père de trois enfants, a été victime de tirs contre son véhicule blindé», indique la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) dans un communiqué publié le 26 décembre à Port-au-Prince.

La MINUSTAH a salué « le courage et le travail remarquable fourni par les casques bleus jordaniens ».

« Au cours des trois derniers mois, les deux bataillons jordaniens ont appréhendé 21 présumés criminels et porté assistance à dix personnes sur le point d'être pris en otage ou ayant été victimes de tirs » à Cité Soleil.

« La MINUSTAH reste déterminée à mettre fin à l'usage des armes illégales par des gangs criminels qui perpétuent un climat de violence et d'insécurité mettant ainsi en danger les vies des populations locales », souligne le communiqué.

Le 20 décembre dernier, un agent de la Police des Nations Unies (UNPol), de nationalité canadienne, a été tué également à hauteur de Cité Soleil, indiquait un communiqué de la MINUSTAH.

Le 16 décembre, ce sont trois Casques bleus du contingent chilien qui ont été blessés au cours d'une patrouille à Plaisance, une localité située à 30 kilomètres au sud de Cap Haïtien (voir notre dépêche du 19 décembre 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.