Somalie : l'ONU lance un appel de fonds humanitaire de 174 millions de dollars

14 décembre 2005

Les Nations unies ont lancé mercredi un appel de fonds à hauteur de 174 millions de dollars pour financer un programme d'assistance humanitaire destiné à un million de personnes en Somalie, pays dévasté par la guerre civile et l'anarchie depuis 14 ans.

Conflits et guerre civile depuis 1991 mais aussi déplacements forcés, sécheresse prolongée, inondations, épidémies, violations des droits de l'homme et chômage contribuent à cette crise humanitaire qui frappe la Somalie, indique un communiqué du Bureau de la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) publié aujourd'hui à Nairobi.

« La Somalie est un pays en perpétuelle crise humanitaire et l'effort d'assistance doit continuer indépendamment des développements politiques », a déclaré Maxwell Gaylard, coordinateur humanitaire pour la Somalie, lors d'une conférence de presse.

OCHA a précisé que les 174 millions demandés seraient alloués principalement aux populations victimes de la faim, estimées à 345.000, et aux populations déplacées aussi victimes de nombreuses violations des droits de l'homme, estimées à près de 400.000.

Les Somaliens vivent dans des conditions d'extrême pauvreté, rappelle le communiqué. Les moyens de subsistance sont basés sur l'agriculture qui ne permet pas de dégager des salaires ou des profits.

Les taux de mortalité infantile et maternelle en Somalie sont parmi les plus élevés dans le monde. Un enfant sur quatre meurt avant l'âge de cinq ans. L'espérance de vie est de 48 ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.