Le Secrétaire général salue la formation de la nouvelle Cour de justice en Equateur

30 novembre 2005

Kofi Annan a salué la formation d'une nouvelle Cour suprême de justice en Équateur, auxquelles les Nations Unies ont apporté un soutien, exprimant l'espoir qu'elle contribuerait au renforcement de l'état de droit et à la protection des droits de l'homme dans le pays.

Kofi Annan a salué la formation d'une nouvelle Cour suprême de justice en Équateur, à laquelle les Nations Unies ont apporté un soutien, exprimant l'espoir qu'elle contribuerait au renforcement de l'état de droit et à la protection des droits de l'homme dans le pays.

« Le Secrétaire général a demandé à Angela Kane, Sous-Secrétaire générale aux affaires politiques, de le représenter à la cérémonie de prestation de serments qui se déroule aujourd'hui à Quito », indique un message transmis aujourd'hui par son porte-parole.

« Le Secrétaire général espère que la formation de la nouvelle Cour contribuera au renforcement de l'état de droit et à la protection des droits de l'homme en Équateur ».

Le message précise que « la sélection des juges de la Cour a été suivie par un groupe d'observateurs internationaux issus de l'Organisation des États Américains, de la Communauté andine et des Nations Unies » et que « ces observateurs ont travaillé en lien avec le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l'indépendance des juges et des avocats, Leandro Despouy ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.