Grippe aviaire : Kofi Annan appelle à la fourniture de vaccins pour tous

3 novembre 2005

« Nous ne savons pas si la variété de grippe aviaire causera une pandémie humaine. Mais nous savons ce qu'est une pandémie », a déclaré aujourd'hui le Secrétaire général dans un message à l'occasion du Sommet mondial de la santé organisé par Time Magazine, appelant à un accroissement considérable de la production de vaccins.

« Nous savons ce qui se passe lorsque des millions de personnes meurent et que des millions d'autres sont infectées », a-t-il ajouté.

Kofi Annan a appelé à la lutte pour la prévention, en surveillant la progression de la maladie chez les oiseaux.

Il a également appelé à la préparation de stocks de vaccins pour tous, notamment dans le monde en développement, ce qui représentera des efforts exceptionnels pour accroître la production.

« Nous devons garantir une transparence et une coopération dans le domaine de la science et de la recherche, en particulier dans le développement d'un vaccin », a-t-il souligné.

Tout cela demandera un effort collectif considérable, a-t-il rappelé, exprimant l'espoir que la réunion qui aura lieu à Genève donnera des résultats.

Voir, sur la conférence de David Nabarro, Coordonnateur des Nations Unies sur la grippe aviaire et humaine, notre dépêche d'aujourd'hui).

Voir le communiqué de presse de l'ONU sur la réunion du Conseil économique et social sur la grippe

Voir notre dépêche du 29 septembre 2005.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.