L'actualité mondiale Un regard humain

HCR : chute des demandes d'asile dans les pays industrialisés

HCR : chute des demandes d'asile dans les pays industrialisés

media:entermedia_image:e88d4147-0efb-439b-8c0c-44520e4e8505
Le nombre des demandeurs d'asile arrivant dans les pays industrialisés a continué de décroître de janvier à juin 2005, maintenant la tendance à la baisse qui a commencé en 2002, selon le dernier rapport statistique de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Au total, le nombre de demandeurs d'asile arrivés dans les 36 pays industrialisés a chuté de 18%, comparé à la même période l'année dernière, (de 189 900 à 156 200) et de 35% comparé à la même période en 2003, lorsque 240 800 personnes avaient demandé l'asile, indique un communiqué du HCR publié hier à Genève.

Le total de l'année dernière était déjà le plus bas depuis 16 ans, selon l'UNHCR, ce qui rend cette dernière diminution d'autant plus significative. « L'agence a plusieurs fois exprimé sa préoccupation au sujet de cette baisse qui pourrait s'expliquer par les difficultés considérables rencontrées par les réfugiés pour accéder aux procédures d'asile en Europe et une législation de plus en plus restrictive avec des contrôles renforcés aux frontières ».

« En Europe, un débat politique animé est courant concernant les statistiques », a dit Pirkko Kourula, directeur du Bureau de l'Europe à l'UNHCR. « Mais le débat et les restrictions semblent continuer de plus belle, même si le nombre de demandeurs d'asile a diminué de façon spectaculaire dans les pays industrialisés. Nous souhaiterions que l'attention soit portée sur les besoins immenses qui subsistent dans d'autres parties du monde, bien plus pauvres. »

Le nombre des nouvelles demandes dans les 24 pays de l'Union européenne concernés par le rapport est de 112 200 (soit 17% de moins que pendant les six premiers mois de 2004). Le total européen est 30% plus bas que pour la même période il y a 2 ans.

« Le changement le plus significatif concerne les 10 nouveaux Etats membres de l'Union européenne, où la tendance observée l'année dernière a été totalement inversée », a dit Ron Redmond, porte-parole de l'UNHCR. « Pendant les 6 premiers mois de cette année, le nombre des arrivants dans ces dix Etats a chuté de 34% comparé à la même période l'année dernière. »

La France est le premier pays de réception des demandes d'asile, avec quelque 27 400 procédures pendant les six premiers mois de 2005.

Pour le début de 2005, les autres pays les plus importants pour la réception de demandeurs d'asile sont les Etats-Unis avec 25 400 demandes d'asile, soit une baisse de 8% par rapport à la même période l'année dernière, le Royaume-Uni avec 15 500 demandes d'asile, soit une baisse de 23%,l'Allemagne avec 13 300 demandes d'asile, soit une baisse de 29%, l'Autriche : avec 9200 demandes d'asile, soit une baisse de 26%, le Canada : avec 8700 demandes d'asile, soit une baisse de 26%, et la Suède : avec 8000 demandes d'asile, soit une baisse de 30%.

- Voir le rapport du HCR (en anglais)