Louise Arbour en visite en Chine pour la première fois à partir de lundi

26 août 2005

Louise Arbour, Haut Commissaire aux droits de l'homme, effectuera sa première mission en Chine la semaine prochaine pour aider ce pays à ratifier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, dont l'objectif principal est de renforcer la Déclaration universelle des droits de l'homme.

A travers cette visite du 29 août au 2 septembre, le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) entend aider la Chine à ratifier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, entré en vigueur en mars 1976, et à mettre en application les recommandations faites par le Comité des droits économiques, sociaux et culturels, a annoncé José Luis Diaz, son porte-parole, lors d'un point avec la presse aujourd'hui à Genève.

Ce Comité, tenu de faire respecter les engagements prévus dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, ratifié par la Chine en 2001, avait relevé, en mai dernier, de nombreuses violations des droits économiques et sociaux : travail forcé, avortements forcés, exploitation des enfants, expulsions...

Louise Arbour prendra également part aux cérémonies commémoratives marquant le dixième l'anniversaire de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes qui s'était tenu à Beijing en 1995, a indiqué José Luis Diaz.

Cette visite constitue la huitième effectuée par un Haut Commissaire aux droits de l'homme en Chine. Elle sera suivie en novembre de la première tournée en Chine de Manfred Nowak, Rapporteur spécial de la Commission des droits de l'Homme sur la torture et autres peines ou traitements cruels.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.