Kofi Annan en visite au Niger à partir de demain

22 août 2005

Le Secrétaire général de l'ONU entamera demain une visite de deux jours au Niger, frappé par une grave crise alimentaire, pour exprimer sa solidarité au gouvernement du pays et pour attirer l'attention de la communauté internationale sur les défis auxquels sont confrontés les pays du Sahel en matière de développement.

« Le Secrétaire général s'efforcera de faire prendre conscience à la communauté internationale qu'elle doit répondre à l'appel de fonds qui a été lancé », a indiqué aujourd'hui son porte-parole au siège de l'ONU à New York, lors d'un point avec la presse.

Le 5 août dernier, les Nations Unies ont réévalué à 81 millions de dollars les fonds nécessaires pour faire face à la crise alimentaire qui sévit au Niger (voir notre dépêche du 5 août dernier).

Le 19 mai dernier, les Nations Unies avaient lancé un appel de fonds d'un montant d'un montant de 16 millions de dollars pour venir en aide à 3,6 millions de personnes touchées par la crise (voir notre dépêche du 19 mai).

La réponse tardive des donateurs aux appels des Nations Unies pour remédier à la crise a eu pour conséquence d'aggraver la crise, entraînant une spectaculaire augmentation des coûts, avait estimé James Morris, directeur du Programme alimentaire mondial (PAM) le 3 août dernier.

Désertification accélérée, sécheresse prolongée et invasions répétées de criquets pèlerins ont entraîné des mauvaises récoltes et provoqué cette crise alimentaire.

Le Niger est le deuxième pays le plus pauvre du monde.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.