Iraq : l'Envoyé de l'ONU appelle à redoubler d'efforts pour respecter le nouveau délai de ratification de la constitution

16 août 2005

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Ashraf Qazi, appelle tous les partis iraquiens et leurs leaders à travailler ensemble et à redoubler d'efforts pour respecter le nouveau délai de ratification de la constitution.

Ashraf Qazi estime que le nouveau délai, fixé au 22 août au terme de l'adoption d'une résolution à l'unanimité, constitue un important développement, indique un communiqué publié aujourd'hui à Bagdad par la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI ou UNAMI selon l'acronyme anglais).

La résolution prolonge les discussions sur le projet de constitution permanente pour une durée de sept jours.

Ashraf Qazi souligne l'importance du processus au cours de la semaine qui vient. Il presse toutes les parties de continuer à tenir des discussions d'une manière inclusive, transparente et structurée, avec comme première priorité l'intérêt des Iraquiens. Il souligne l'importance de ces efforts, cruciaux pour la politique de transition de l'Iraq ainsi que pour le déroulement réussi du référendum en octobre et des élections législatives prévues en septembre dans le cadre juridique de la constitution permanente.

Ashraf Qazi et le bureau de soutien constitutionnel de la MANUI continueront à promouvoir le dialogue national et la construction d'un consensus pour la ratification d'une constitution nationale par les Iraquiens. Ils fourniront également une assistance à l'Assemblée nationale de transition, qui cherche à achever ses travaux dans les jours qui viennent.

Le mandat donné au gouvernement iraquien issu des élections d'avril dernier fixait initialement la date du 15 août comme date butoir pour la rédaction de la constitution (voir notre dépêche du 11 août 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.