PAM : le navire détourné en Somalie relâché, son équipage sain et sauf

8 août 2005

Un navire du Programme alimentaire de l'ONU détourné par des pirates au large de la Somalie, le 27 juin dernier, va être libéré avec sa cargaison intacte et son équipage sain et sauf, indique aujourd'hui l'agence.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord entre des chefs communautaires, au nom des auteurs du détournement et du Gouvernement fédéral de transition de la Somalie, afin de permettre la libération du navire et de ses 10 membres d'équipage, ainsi que la cargaison alimentaire, dans les prochains jours, indique un communiqué de l'agence paru aujourd'hui à Nairobi.

Le navire devrait prendre la route du port d'El Maan dans les trois prochains jours. L'accord prévoit que la cargaison sera remise aux autorités gouvernementales afin d'être distribuée aux communautés des régions centrales de la Somalie.

L'agence des Nations Unies a exprimé sa gratitude à l'égard du gouvernement somalien, précisant qu'il s'agissait de la première fois qu'ils coopèreraient afin de coordonner la distribution d'aide alimentaire.

Le Programme alimentaire des Nations Unies avait suspendu, le 5 juillet dernier, toutes ses cargaisons vers la Somalie, au lendemain d'une attaque par des pirates du navire affrété par l'agence et transportant une aide alimentaire destinée à 28.000 victimes du tsunami qui avait frappé l'Asie du sud et la côte Est de l'Afrique en décembre dernier (voir notre dépêche du 5 juillet 2005).

Entre-temps, l'agence avait entrepris l'acheminement de deux convois de nourriture vers la Somalie, la semaine dernière.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.