Attentats au Sinaï : condamnation du Secrétaire général

25 juillet 2005

Le Secrétaire général a appris « avec beaucoup de peine et de colère » la nouvelle des multiples attentats à la bombe perpétrés dans la péninsule du Sinaï et qui ont cruellement frappé le courageux peuple égyptien le jour même de sa fête nationale.

« Une fois de plus, en ce tragique mois de juillet, le Secrétaire général condamne le recours au terrorisme et aux actes de violence aveugle contre des civils, qu'aucune cause ou croyance ne saurait justifier », indique un message transmis par son porte-parole le 23 juillet.

Dans son message, Kofi Annan transmet ses condoléances aux familles et aux proches des victimes, au peuple et au Gouvernement de l'Égypte, ainsi qu'à tous les pays dont des ressortissants ont été tués ou blessés au cours de ces attentats.

Lors d'un point avec la presse, ce matin, à New York, le Secrétaire général a réitéré son souhait de voir adopter une définition claire du terrorisme (voir notre dépêche d'aujourd'hui).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.