Conseil de sécurité : la question du retrait israélien de Gaza en débat

21 juillet 2005

La question du retrait des forces israéliennes de la bande de Gaza et de certaines zones de la Cisjordanie continue d'éclipser toutes les autres, a déclaré aujourd'hui le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Alvaro de Soto, aux membres du Conseil de sécurité.

Lors d'une séance publique consacré à la situation au Moyen-Orient, Alvaro de Soto a affirmé aux membres du Conseil de sécurité que les préparatifs du retrait se poursuivaient à un rythme rapide et que les autorités israéliennes avaient fourni l'assurance qu'elles ne permettraient pas aux éléments extrémistes d'interférer avec ce processus.

image• Retransmissio de la séance [2h42mins]

Cependant, a-t-il ajouté, selon de nombreux témoignages, l'établissement des colonies de peuplement se poursuit, comme la construction accélérée de la barrière de sécurité en Cisjordanie.

Malgré la détérioration extrêmement préoccupante du cessez-le-feu officieux, Alvaro de Soto a fait état de développements encourageants depuis la semaine dernière, notamment l'action vigoureuse entreprise par les forces de sécurité palestiniennes pour rétablir l'ordre et particulièrement pour arrêter des militants qui planifiaient des attaques contre Israël.

Par ailleurs, les membres du Conseil de sécurité avaient conclu hier leur séance publique sur le terrorisme en adoptant une déclaration présidentielle réitérant leur appel à tous les États Membres à devenir parties aux 12 Conventions internationales contre le terrorisme (voir notre dépêche d'aujourd'hui sur la question).

Voir l'ensemble des déclarations de la séance dans le communiqué de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.