Iraq : le Secrétaire général « consterné » par les récents attentats

18 juillet 2005

Le Secrétaire général continue d'être consterné par la vague implacable d'attentats-suicide en Iraq qui a causé la mort d'un grand nombre de civils, parmi lesquels au moins 80 personnes, samedi à Moussayeb.

Il condamne vigoureusement ces attaques odieuses, perpétrées dans le but manifeste de saper la transition politique de l'Iraq.

Il exhorte tous les Iraquiens à laisser la violence de côté et à se rassembler, par des moyens pacifiques, pour bâtir un Iraq uni, démocratique et prospère, indique un communiqué transmis aujourd'hui par son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.