Kofi Annan propose une « alliance des civilisations »

14 juillet 2005

Le Secrétaire général a lancé aujourd'hui une initiative pour une « alliance des civilisations », un mouvement destiné à combattre les divisions, les préjugés, les incompréhensions entre les cultures, notamment islamiques et occidentales, qui menace de manière potentielle la paix dans le monde.

« Les événements de ces dernières années ont accentué l'impression d'un fossé grandissant et d'un manque mutuel de compréhension entre les sociétés islamiques et occidentales - un environnement qui a été exploité et exacerbé par des extrémistes dans toutes les sociétés », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général, lors de son point quotidien avec la presse au siège de l'ONU à New York.

« L'alliance des civilisations s'entend comme une coalition contre ces forces, comme un mouvement pour promouvoir le respect mutuel pour les croyances et traditions religieuses et comme une réaffirmation de l'interdépendance croissante de l'humanité dans tous les domaines - de l'environnement à la santé, du développement économique et social à la paix et à la sécurité », a ajouté le porte-parole.

Le président espagnol José Luis Rodriguez Zapatero et le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan sont à l'origine de cette initiative, a précisé Stéphane Dujarric. Plusieurs gouvernements et organisations ont déjà exprimé leur intérêt à se joindre aux efforts des gouvernements espagnol et turc pour promouvoir cette initiative et un Fonds a déjà été créé pour la financer.

Le Secrétaire général est en train de mettre sur pied un comité de sages pour guider « l'alliance des civilisation » qui devrait remettre un rapport contenant des recommandations et un plan d'action concret vers la fin de l'année 2006.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.