Somalie : le PAM suspend ses livraisons à la suite du détournement d'un navire par des pirates

5 juillet 2005

Le Programme alimentaire des Nations Unies a suspendu aujourd'hui toutes ses cargaisons vers la Somalie, au lendemain d'une attaque par des pirates d'un navire affrété par l'agence et transportant une aide alimentaire destinée à 28.000 victimes du tsunami qui avait frappé l'Asie du sud et la côte Est de l'Afrique en décembre dernier.

« La décision a été prise à cause de l'insécurité dans les eaux somaliennes sur la côte Est et sera revue en fonction de la libération du navire détourné et de la remise de son équipage et de sa cargaison », indique un communiqué du Programme alimentaire mondial (PAM) publié aujourd'hui à Nairobi.

Le communiqué rappelle que le navire en question a été détourné le 27 juin dernier à environ 60 kilomètres de la côte entre Haradheere et Hobyo, à près de 300 kilomètres au nord-est de la capitale, Mogadishu,.

« C'est la première fois, dans l'histoire du PAM, qu'un navire transportant de l'aide alimentaire a été détourné », indique l'agence de l'ONU, qui rappelle qu'elle apporte chaque mois 3 000 tonnes de nourriture afin de nourrir quelque 275.000 Somaliens.

L'agence qui dispose de réserves d'environ deux semaines sur place espère qu'il n'y aura pas d'interruption de ses opérations dans le pays.

Les dix membres d'équipage du navire pris en otage seraient en bonne santé, indique le PAM.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.