Darfour : le Secrétaire général appelle au succès des négociations de paix d'Abuja

10 juin 2005

Kofi Annan a souhaité aujourd'hui que les négociations sur le Darfour qui s'ouvrent aujourd'hui à Abuja aboutissent à un accord de paix, rappelant que seule une solution négociée pourra apporter une paix durable dans la région.

Le Secrétaire général se félicite « de la reprise tant attendue des négociations à Abuja entre le Gouvernement du Soudan, le Mouvement de libération du Soudan et le Mouvement pour l'égalité et la justice en vue de parvenir à un règlement politique du conflit au Darfour », indique un message transmis aujourd'hui par son porte-parole.

« Il demande instamment à toutes les parties de tirer pleinement parti de ces pourparlers, dont l'Envoyé spécial de l'Union africaine, M. Salim Ahmed Salim, assure la médiation avec efficacité pour qu'un règlement politique au conflit puisse être conclu rapidement ».

« Le Secrétaire général souligne que seule une solution négociée pourra garantir de manière durable la sécurité du peuple du Darfour ».

A la veille de l'ouverture de ces négociations, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Jan Pronk, condamnait les affrontements entre groupes rebelles en conflit avec le Gouvernement soudanais (voir notre dépêche du 7 juin 2005).

Voir la tribune signée par le Secrétaire général et le Président de la Commission de l'Union africaine le 26 mai dernier, dans laquelle ils alertaient sur le niveau «tragiquement insuffisant» de l'aide apportée au Soudan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.