Soudan : Jan Pronk condamne le meurtre de deux membres du Croissant-Rouge soudanais

4 mai 2005

L'Envoyé de l'ONU pour le Soudan a condamné aujourd'hui le meurtre de deux membres du Croissant Rouge soudanais, pris dans une embuscade, dimanche dernier, à Kassala, dans l'Est du Soudan. Il rappelle que les auteurs de ces crimes devront rendre compte de leurs actes et exhorte toutes les parties à fournir les informations qui permettraient de localiser un autre membre toujours porté disparu.

« Jan Pronk, Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, a condamné le meurtre deux membres du Croissant Rouge soudanais, pris dans une embuscade alors qu'ils accomplissaient leur mission, dimanche 1er mai à Kassala, dans l'Est du Soudan », indique un communiqué de la Mission des Nations Unies au Soudan (UNMIS), publié aujourd'hui à Khartoum.

« Le chauffeur et l'infirmière sont morts sur le coup alors qu'un autre membre du Croissant-Rouge soudanais a été gravement blessé. Un quatrième membre du Croissant-Rouge soudanais est porté disparu », indique le communiqué.

Jan Pronk rappelle l'obligation pour toutes les parties et individus de respecter les dispositions du droit humanitaire international, et plus particulièrement celles liées à la sécurité du personnel humanitaire et à leur statut neutre.

Il rappelle également « à ceux qui ont commis ces actes si odieux qu'ils devront rendre compte de leurs crimes » et exhorte « toutes les parties à fournir les informations qui permettraient de localiser le membre de la Croissant-Rouge soudanais toujours porté disparu ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.