ONU : « Dix sujets dont le monde n'entend pas assez parler » - 2005

3 mai 2005

Du processus de paix menacé en Somalie à la violence contre les femmes dans le monde, du sort tragique des enfants dans le Nord de l'Ouganda à la propagation de maladies liées à la destruction de l'environnement, l'ONU attire l'attention sur la liste 2005 des « Dix sujets dont le monde n'entend pas assez parler ».

Du processus de paix menacé en Somalie à la violence contre les femmes dans le monde, du sort tragique des enfants dans le Nord de l'Ouganda à la propagation de maladies liées à la destruction de l'environnement, l'ONU attire l'attention sur la liste 2005 des « Dix sujets dont le monde n'entend pas assez parler ».

Le Département de l'information (DPI) des Nations Unies a lancé aujourd'hui, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, une nouvelle liste de « Dix sujets dont le monde n'entend pas assez parler », indique un communiqué paru aujourd'hui à New York.

Comme l'an dernier, la liste couvre divers sujets et régions géographiques, qui vont des urgences humanitaires les plus préoccupantes aux situations de conflit, abordant des questions aussi cruciales que les droits de l'homme, la santé et le développement.

La liste comprend :

- Somalie : l'insécurité dans le pays menace le processus de paix, plus proche d'aboutir que jamais après 15 ans de conflits.

- Fistule : des soins appropriés pourraient épargner des centaines de milliers de femmes chaque année d'une infirmité médicale et d'un ostracisme social.

- Nord de l'Ouganda : le sort tragique des enfants pris dans le conflit reste une priorité.

- Sierra Leone : malgré la fin du conflit, le départ de l'ONU laisse à la communauté internationale le soin d'aider le pays à surmonter les défis de la paix.

- Droits de l'homme : le rôle accru des institutions non gouvernementales

- Cameroun : un réseau Internet pour aider les agriculteurs à suivre les marchés internationaux

- La Grenade : une île toujours aux prises avec la dévastation après un ouragan.

- Violence contre les femmes : un problème universel de vaste proportions dont le coût humain reste souvent invisible.

- Trafic de drogues et développement : comment l'ONU tente d'aider les quelques 4 millions de cultivateurs de coca et de pavot sous le joug des trafiquants.

- Environnement et santé : des maladies infectieuses réapparaissent là où l'environnement est détruit ou endommagé.

La liste a été dévoilée aujourd'hui par le Secrétaire général adjoint à la communication et à l'information, Shashi Tharoor, dans le cadre du séminaire organisé par le DPI sur le rôle des médias et la question de la tolérance.

« Nous savons que les journalistes ne peuvent pas couvrir tous les sujets, a déclaré Shashi Tharoor, mais nous pensons que partout dans le monde, les populations ont besoin d'en savoir plus sur les sujets dont nous publions la liste ».

Même si la liste a été établie en consultations avec d'autres bureaux et programmes des Nations Unies, c'est au DPI qu'appartient la sélection finale. En outre, ces 10 sujets ne reflètent en aucun cas un ordre de priorité, chacun ayant son importance.

Voir aussi la liste 2004 des « Dix sujets dont le monde n'entend pas assez parler »

image? Retransmission de la cérémonie de lancement par Shashi Tharoor [12mins]

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.