Conférence de Tlatelolco : Kofi Annan appelle à la création de nouvelles zones exemptes d'armes nucléaires

26 avril 2005

Dans un message à la conférence des Etats membres des zones exemptes d'armes nucléaires qui se déroule au Mexique, le Secrétaire général a encouragé ce mouvement vers l'élimination totale des armes nucléaires et engagé à la création de nouvelles zones, notamment au Moyen-Orient et en Asie.

« L'édification d'un système de sécurité collective efficace pour le XXème siècle doit avoir comme priorité urgente de prévenir la prolifération nucléaire et de promouvoir la réduction des arsenaux nucléaires et l'élimination totale des armes nucléaires », a déclaré le Secrétaire général dans un message à la Conférence des Etats parties aux traités établissant des zones exemptes d'armes nucléaires, qui se déroule à Tlatelolco, au Mexique, du 26 au 28 avril 2005.

Dans son rapport intitulé « Dans une liberté plus grande : vers le développement, la sécurité et les droits de l'homme pour tous », le Secrétaire général soulignait que « la non prolifération et le désarmement sont dans l'intérêt de tous les Etats ».

« Dans ce contexte, j'appelle au renforcement des efforts afin de garantir l'entrée en vigueur au plus tôt du Traité portant création d'une zone exempte d'armes nucléaires en Afrique (Traité de Pelindaba) », a déclaré le Secrétaire général.

« Il est aussi important de créer de nouvelles zones, en particulier au Moyen-Orient et dans d'autres régions d'Asie », a souligné Kofi Annan, qui s'est félicité des progrès importants accomplis pour créer une telle zone par les cinq pays d'Asie centrale.

A la veille de la Conférence d'examen des parties au Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), le Secrétaire général a conclu : « J'espère que la réunion de Tlatelolco rappellera aux Etats l'importance non seulement stratégique et morale des zones exemptes d'armes nucléaires, mais aussi des possibilités de progrès […] dans notre quête pour créer un monde exempt d'armes nucléaires ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.