OCHA : la Côte d'Ivoire n'a reçu que 0,05% des fonds humanitaires demandés pour l'année 2005

8 avril 2005

Tous pays confondus, excepté l'Asie du Sud touchée par le Tsunami et le Soudan, les agences humanitaires n'ont reçu que 9% des fonds demandés pour répondre aux crises, indique le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU, qui attire l'attention sur le fait que la Côte d'Ivoire n'a reçu que 0,05% des fonds humanitaires demandés pour l'année 2005.

Le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) a attiré l'attention des pays donateurs sur le fait que les Nations Unies n'ont reçu que 0,05% de l'appel de fonds humanitaire 2005, d'un montant de 39,3 millions de dollars, pour la Côte d'Ivoire, a annoncé aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors d'un point avec la presse au siège de l'ONU à New York.

Seuls 181 000 dollars, donnés par les Pays Bas, ont été fournis sur les 39,3 millions demandés, a précisé le porte-parole.

Tous pays confondus excepté les pays de l'océan indien touchés par le Tsunami et le soudan, les agences humanitaires n'ont reçu que 9% des fonds demandés pour l'année 2005, indique OCHA. Seuls 168 millions de dollars des 1,7 milliard demandés ont été reçus.

Le Burundi, la République centrafricaine, le Tchad, la Fédération de Russie pour la Tchétchénie, la Côte d'Ivoire, l'Erythrée, la Guinée, la République démocratique du Congo, la Somalie et l'Afrique de l'Ouest, ont reçu moins de 5% de l'aide attendue.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.