Côte d'Ivoire : le Conseil de sécurité proroge d'un mois la Mission de l'ONU

4 avril 2005

Alors qu'ont repris dimanche en Afrique du Sud les pourparlers entre les parties ivoiriennes, le Conseil de sécurité a prorogé pour un mois aujourd'hui le mandat de la Mission de l'ONU (ONUCI) et de l'Opération Licorne composée de forces françaises.

Saisi du rapport du Secrétaire général en date du 18 mars 2005, le Conseil de sécurité a adopté à l'unanimité, cet après-midi, la résolution 1594 (2005) par laquelle il proroge d'un mois, soit jusqu'au 4 mai 2005, le mandat de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire ( ONUCI ) et des forces françaises qui la soutiennent, l'Opération Licorne.

Considérant que la situation en Côte d'Ivoire continue de menacer la paix et la sécurité internationales, le Conseil a appelé toutes les parties ivoiriennes à rechercher immédiatement et activement une solution juste et durable à la crise actuelle, en particulier au travers de la médiation de l'Union africaine conduite par le Président sud-africain Thabo Mbeki.

Le dernier rapport du Secrétaire général avait fait l'objet d'une présentation lors d'une séance du Conseil de sécurité par le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, Alan Doss (voir notre dépêche du 28 mars 2005 sur l'exposé et du 24 mars 2005 sur le rapport).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.