Togo : Kofi Annan salue la démission de Faure Gnassingbé et l'organisation d'élections

28 février 2005

L'ONU est prête à soutenir les efforts pour faciliter une transition pacifique au Togo, a déclaré vendredi le Secrétaire général à l'annonce de la démission de Faure Gnassingbé à la tête du pays et de l'organisation prochaine d'élections conformes à la Constitution.

« Le Secrétaire général se félicite de la décision prise par M. Faure Gnassingbé de démissionner du poste de Chef d'Etat du Togo et de la désignation subséquente par l'Assemblée Nationale d'un Chef d'Etat Intérimaire qui supervisera l'organisation des prochaines élections conformément à la Constitution », indique un message transmis le 25 février par son porte-parole.

« Le Secrétaire général prend acte du fait qu'à la suite de ces développements positifs, la CEDEAO a levé ses sanctions contre le Togo ».

Dans son message, Kofi Annan réaffirme par ailleurs « l'engagement des Nations Unies à soutenir les efforts en cours tendant à faciliter une transition pacifique au Togo ».

Le Secrétaire général avait, le jour même, rappelé devant le Conseil de sécurité que la crise au Togo montrait qu'il restait « beaucoup à faire pour faire du transfert pacifique et constitutionnel du pouvoir la norme dans la région » (voir notre dépêche du 25 février. Voir aussi, sur les déclarations du Secrétaire général sur la crise au Togo, notre dépêche du 22 février).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.