Le Secrétaire général condamne l'attentat-suicide de Tel-Aviv

28 février 2005

Le Secrétaire général de l'ONU a condamné l'attentat qui s'est produit le 25 février à Tel-Aviv, alors qu'il participera demain, à Londres, à une réunion consacrée à la réforme de l'Autorité palestinienne organisée par le Premier ministre britannique, Tony Blair, ainsi qu'à une réunion au plus haut niveau du Quatuor pour le Moyen-Orient.

Le Secrétaire général de l'ONU a condamné l'attentat qui s'est produit le 25 février à Tel-Aviv, alors qu'il participera demain, à Londres, à une réunion consacrée à la réforme de l'Autorité palestinienne organisée par le Premier ministre britannique, Tony Blair, ainsi qu'à une réunion au niveau ministériel du Quatuor pour le Moyen-Orient.

« Le Secrétaire général condamne de la manière la plus énergique l'attaque suicide à la bombe qui s'est produite ce soir à Tel Aviv », indique une déclaration transmise le 25 février par son porte-parole.

Le Secrétaire général a transmis ses plus sincères condoléances aux familles des victimes de cet attentat, qui a fait, selon les informations parues dans la presse, 5 morts et une quarantaine de blessés.

Exprimant l'espoir que « des actions seront immédiatement lancées pour en capturer les auteurs et les traduire en justice », Kofi Annan affirme que « l'on ne doit pas laisser cet acte terroriste miner les démarches positives récemment accomplies par les deux parties ».

Cet attentat intervient après que Kofi Annan a salué, 8 février dernier, « l'annonce conjointe de la cessation des actes de violence » faite à Charm el-Cheikh, à l'occasion d'un sommet organisé par l'Egypte, par le Président palestinien, Mahmoud Abbas et le Premier Ministre israélien, Ariel Sharon (voir notre dépêche du 8 février 2005).

Dans une déclaration présidentielle, le Conseil de sécurité avait pour sa part « souligné l'importance des arrangements » entre le Gouvernement israélien et l'Autorité palestinienne, qui prévoient « en particulier que tous les Palestiniens cesseront de commettre tout acte de violence contre tout Israélien, où qu'il se trouve, et qu'Israël cessera toutes ses activités militaires dirigées contre tout Palestinien, où qu'il se trouve » (voir notre dépêche du 17 février 2005).

Le Secrétaire général se rendra aujourd'hui à Londres pour y participer demain 1er mars à la réunion de soutien à l'Autorité palestinienne organisée par le Premier ministre britannique, Tony Blair, a annoncé par ailleurs le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard.

Kofi Annan prendra ensuite part à une réunion ministérielle du Quatuor pour le Moyen-Orient, en présence de la Secrétaire d'État américaine, Condoleezza Rice, du Ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et du Haut Représentant de l'Union européenne, Javier Solana. Le Secrétaire général a prévu de tenir des entretiens bilatéraux en marge de cette conférence, avant son retour mercredi à New York.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.