Liban : nomination du chef de l'équipe d'enquête sur l'assassinat de Rafic Hariri

22 février 2005

Le Secrétaire général a annoncé l'envoi prochain d'une équipe de l'ONU pour enquêter sur l'attentat du 14 février à Beyrouth, qui a coûté la vie à l'ancien Premier ministre du Liban, Rafic Hariri, ainsi que l'avait requis le Conseil de sécurité.

« Le Secrétaire général envoie une équipe à Beyrouth dans les prochains jours, en réponse à la demande du Conseil de sécurité qui le prie de faire rapport d'urgence sur les circonstances, les causes et les conséquences de l'assassinat de l'ancien Premier Ministre libanais, Rafic Hariri », indique un message transmis le 18 février par son porte-parole.

« L'équipe, qui sera conduite par M. Peter Fitzgerald, Commissaire adjoint de la Garda Siochana (force de police nationale irlandaise), sera composée d'experts dans ce domaine », indique le message, qui précise qu'elle « prendra contact avec des responsables libanais et autres pour recueillir les informations utiles qui permettront au Secrétaire général de présenter son rapport au Conseil de sécurité en temps voulu ».

Le 15 février dernier, le Conseil de sécurité s'était déclaré préoccupé par les conséquences de cet attentat « sur les prochaines élections parlementaires » et demandé, « d'urgence », une enquête du Secrétaire général sur cet attentat (voir notre dépêche du 15 février 2005).

Le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse, au Siège de l'ONU à New York, a indiqué aujourd'hui que les autorités libanaises avaient exprimé leur soutien aux travaux de l'équipe de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.