Mexique : la rapporteuse de l'ONU sur la violence contre les femmes bientôt à Ciudad Juarez

18 février 2005

La Rapporteuse spéciale de la Commission des droits de l'homme chargée de la question de la violence contre les femmes se rendra au Mexique à la fin du mois de février. Au cœur de cette visite : Ciudad Juarez, une ville de l'Etat de Chihuahua à la frontière des Etats-Unis, où les meurtres de 320 femmes enlevées, violées et assassinées au cours de ces 12 dernières années, n'ont toujours pas été élucidés.

« Yakin Ertürk, la Rapporteuse spéciale de la Commission des droits de l'homme chargée de la question de la violence contre les femmes, ses causes et ses conséquences, effectuera une visite au Mexique du 20 au 26 février prochain afin de recueillir des informations de première main sur la question de la violence contre les femmes dans le pays », indique un communiqué de l'Office des Nations Unies à Genève (ONUG).

Yakin Ertürk se rendra à Mexico, Chihuahua, Ciudad Juárez et Ciudad de Puebla de los Angeles.

Au cours de sa visite, la Rapporteuse spéciale rencontrera des représentants du Gouvernement et des organisations non gouvernementales ainsi que des personnes œuvrant dans le domaine des droits de l'homme et des représentants des Nations Unies.

Yakin Ertürk présentera à la Commission des droits de l'homme, lors de la session de 2006, un rapport contenant les résultats de cette mission et ses recommandations.

Le 27 janvier dernier, le Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) avait publié un rapport sur l'enlèvement, le viol et le meurtre de 320 femmes au cours des 12 dernières années dans la ville de Ciudad Juarez, capitale de l'Etat du Chihuahua, à la frontière des Etats-Unis (voir notre dépêche du 27 janvier 2005).

Professeur de sociologie à l'Université technique du Moyen-Orient à Ankara en Turquie, Yakin Ertürk a été nommée Rapporteuse spéciale de la Commission des droits de l'homme en 2003.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.